La maison de la Franc-Maçonnerie Régulière

Cette année 2019 la Grande Loge Régulière de Belgique fête ses quarante ans d’existence[1]. En quatre décennies notre obédience a progressivement échangé des relations d’amitié avec 177 Grandes Loges réparties dans le monde. Bruxelles, capitale de l’Europe, reçoit des Maçons en provenance des cinq continents.  La G.L.R.B. accueille ainsi de nombreux visiteurs de tous horizons. D’où le choix justifié de dénommer notre siège bruxellois « La maison de la Franc-Maçonnerie Régulière ».

Ce bâtiment sis rue Royale présente à front de rue une façade sans originalité de douze mètres de large et cinq étages en hauteur. Mais la porte d’entrée franchie l’espace s’élargit considérablement. L’intérieur richement et diversement mouluré englobe trois temples maçonniques, 2 salles de banquets dont l’une multifonctionnelle, la salle du Conseil, le Centre d’Études maçonniques et une bibliothèque. En ce qui concerne la gestion journalière de l’obédience s’y ajoute le secrétariat, les bureaux du Grand Maître, des archives, du bibliothécaire et le logement du Frère concierge. C’est l’infrastructure habituelle des demeures des obédiences maçonniques.

Un des trois fondements de la Maçonnerie universelle est la Beauté. Pour les Frères spiritualistes la suprême beauté est l’Amour en sa sublimité. Évidemment la beauté est également esthétique. Ainsi nos locaux foisonnent d’œuvres picturales, de sculptures, d’objets et de livres rares dont les caractères symboliques sont évidents en ce lieu.

Nous avons réalisé une brochure contenant de multiples photos de nos locaux et objets ; lesquels sont commentés par un spécialiste. Je me contenterai d’évoquer trois sujets ornementaux de ce livret.

  • Surprenant pour une personne non avertie, à l’entrée du Grand Temple trône un Bouddha (19e s.) décoré sur sa poitrine par un svatiska. Ce svatiska n’a rien à voir avec le pictogramme nazi de sinistre mémoire. C’est l’un des symboles les plus répandus qui soit : de l’Extrême-Orient à l’Europe du Nord. Il indique un mouvement de rotation autour d’un centre immobile et figure donc, entre autres, le concept de cycle et de régénération perpétuelle.
  • Parmi les pièces rares la bannière du Suprême Conseil pour la Belgique tient une place de choix. Datant du 19e siècle et d’après les recherches du commentateur elle serait une des plus anciennes bannières maçonniques de Belgique existantes.
  • Un mur de la salle multifonctionnelle est orné de deux panneaux. L’un figure Hermès Trismégiste (3fois grand) qui selon une interprétation évhémériste[2] est considéré comme un ancien roi d’Égypte inventeur de toutes les sciences. L’autre représente K’ung tzu (~553 ~479) [latinisé sous le nom de Confucius] philosophe chinois dont les enseignements et les idées recueillies par ses disciples ont influencé toute la civilisation chinoise jusqu’à nos jours. Ensemble, ils sont, et je cite le rédacteur, « le symbole de l’universalisme principe auquel la Franc-maçonnerie régulière rend hommage ».

Rendant un honneur légitime aux neuf Loges fondatrices de la Grande Loge Régulière de Belgique, l’opuscule contient les tableaux au degré d’Apprenti de ces Ateliers[3].

À l’occasion du quarantième anniversaire, il vous est loisible, lectrice/lecteur, de franchir virtuellement le seuil de la maison de la Franc-Maçonnerie Régulière.

Mais comme le rappelle judicieusement le célèbre quatrain qui clôt la plaquette :

Pour le public un Franc-Maçon

                  Sera toujours un vrai problème.

                  Qu’il ne saurait résoudre à fond,

                  Qu’en devenant Maçon lui-même.

Pistis, maître maçon.

 

  • Pour obtenir cette brochure de 52 pages sur papier glacé, prière d’envoyer un mail à rglb@rglb.net en mentionnant nom et adresse complète et en spécifiant si vous la souhaitez en français, néerlandais ou anglais. Elle revient à 7€ + 3 € de port à verser au cpte : BE07 3630 5647 6066 de la G.L.R.B.

 

P.S. : Elle sera envoyée en février après le retour de congé du Frère archiviste.

[1] Les articles publiés en 2019 seront logiquement consacrés à cet événement.

[2] Evhémérisme : doctrine suivant laquelle les dieux du paganisme sont des personnages humains divinisés.

[3] Le tableau placé au centre du Temple lorsque la Loge est au travail est orné de symboles maçonniques. Ceux qui illustrent le livret sont différents d’aspect mais respectent tous l’essentiel des messages au grade d’Apprenti.