Que faisons-nous ?

…Poursuivre vers Ars Macionica …

« Ars Macionica » est une loge d’Etude dont les membres sont choisis par cooptation. Les membres proviennent de tous les rites de la Grande Loge Régulière de Belgique et des Obédiences amies. Des universitaires et des chercheurs amateurs possédant le niveau nécessaire y trouvent refuge.

Pour devenir membre effectif, il faut être Maître Maçon dans une loge qui initie et attribue les grades, et qui se trouve sous l’autorité de la Grande Loge Régulière de Belgique ou d’une Obédience reconnue.  Il faut avoir assisté à au moins une tenue/conférence d' »Ars Macionica« , et contribué à une recherche maçonnique ou au travail de la loge. Il est attendu de chaque nouveau membre qu’il présente publiquement, tôt ou tard, un travail original.

Pour le moment, la loge compte 22 membres d’au moins neuf pays différents dont la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie et la Grèce. Cette composition internationale n’est pas unique en elle-même: la loge travaille en trois langues et les conférences sont ouvertes au grand public. Plusieurs de ses membres ont publié dans le monde profane des études représentatives à propos de la franc-maçonnerie et des sujets relatifs, et ont été Vénérables Maîtres de loges d’Etude éminentes dans leur propre pays. En outre, des universitaires tels P.Noël et J.A.M. Snoek ont collaboré à de nombreux congrès académiques sur la franc-maçonnerie, de même qu’à des expositions maçonniques organisées ici et là en Europe.

Le travail d' »Ars Macionica » est exclusivement consacré à l’étude de la franc-maçonnerie. L’article 2 de son Règlement Intérieur prévoit explicitement que son but est de soumettre la franc-maçonnerie sous tous ses aspects à une étude critique et rationnelle, avec un seul objectif: la recherche de la vérité. C’est pourquoi elle organise des conférences pour lesquelles elle invite un orateur éminent pour traiter un sujet présentant l’enquête scientifique la plus rigoureuse concernant tel ou tel thème maçonnique. En outre, elle rassemble des articles destinés à la publication dans les Acta Macionica dont elle supervise la rédaction par mandement de la Grande Loge Régulière de Belgique. Elle ne procède à aucune initiation, passage ou élévation.

Comme cela a déjà été dit, « Ars Macionica » s’inscrit en tant que loge d’Etude dans la tradition de l’école « authentique » de la recherche maçonnique. Dans ses travaux d’étude, elle ne se laisse pas gouverner par les récits légendaires et mythiques en tant qu’explications du phénomène franc-maçonnerie, mais bien par un processus scientifique responsable. Autrement dit: la légende et le mythe ne sont pas nécessairement supprimés, mais ils sont incorporés et interprétés à partir d’un discours scientifiquement contrôlé. Ceci implique pour les membres non seulement un contrôle personnel très sérieux des sources et de la littérature exploitées, mais également une mention complète des sources et une approche objective et scientifique des faits. Il n’y a pas de place pour les opinions, convictions ou impressions personnelles. Des travaux de simple compilation sont exclus. On travaillera de préférence à partir de sources et documents authentiques. Tout ceci devra conduire la réalité historique à fournir une conclusion rationnelle et plausible.